La jouissance de la culture n’éradique pas la possibilité d’érection

La jouissance de la culture n'éradique pas la possibilité d'érection

Hauteur=150 cm
Largeur=90 cm,
Peinture matiérisée sur bois, Octobre 1996

Oeuvre à vendre: nous contacter

Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)

(cliquer sur l’image pour agrandir, puis cliquer pour refermer)

FacebookGoogle+LinkedInautres

3 commentaires pour La jouissance de la culture n’éradique pas la possibilité d’érection

  • René-Jean Ravault, Ph.D.

    En 1964, lorsque je fus enfin admis, au 2e essai, à l’AP de Sc Po, un bon ami me conseilla de tout faire pour avoir Gérard Vincent comme Maître de Conférence. Je fis alors connaissance avec le bonheur d’étudier! Hélas, mon incompréhension de l’économie de R. Barre et mon ignorance crasse de l’anglais firent en sorte, que pour moi, sc. po. se résuma à l’AP. Mais quel résumé! Gérard Vincent m’avait fait ‘roi’! Il avait considéré ma réponse à sa question, toujours et encore d’actualité, « Pourquoi les Hommes de Gauche font des Politiques de Droite? » la meilleure du groupe alors qu’il était bourré ‘d’Héritiers.’ Cette année merveilleuse sous son enseignement m’a permis, par la suite, de faire une brillante licence de Socio sous G. Gurevitch/R. Aron, alors assistés de P. Bourdieu. Puis la coopération culturelle me propulsa dans le monde universitaire, d’abord à l’U. de Moncton au Canada. Elle m’offrit de faire un Ph.D. en communication à l’Université d’Iowa (USA) en anglais. (Je finis par maîtriser cette langue après avoir compris qu’elle était la seule qui permettait d’étudier la communication en profondeur). Je fis alors ‘carrière’ dans des universités francophones du Canada. Mais je dois ma survie et mes modestes succès dans la jungle universitaire aux visites quasi annuelles que je fis chez Gérard Vincent. Tout en restant critique voire sarcastique, il sut me redonner confiance en moi, me ‘booster’ le moral et me stimuler pour que je garde toute ma vie ce bonheur de créer qu’il m’avait transmis en 64-65. Gérard Vincent est un grand créateur ‘multimédia’! Au lieu de s’asservir aux technologies à la mode, il crée ses propres médias, la matière de sa peinture comme de son architecture. Mais Vincent n’est pas qu’un grand peintre-sculpteur, il’est aussi un grand penseur au regard incisif qui, entre autres accomplissements, a su, bien avant et sans doute mieux que Bourdieu, distinguer le ‘bon grain’ des Héritiers, autant à Sc. Po. que chez ‘Les Lycéens.’ Je ne puis donc que manifester ma joie devant l’existence de ce site qui devrait enfin mieux le positionner pour que ses multiples œuvres connaissent la notoriété qu’elles méritent.

  • Jean-Olivier Simonetti

    Bonjour ,
    héritier d’une partie de son œuvre picturale,
    j’organise une exposition rétrospective qui durera deux semaines dans la salle d’exposition de la mairie de la ville de Saint Julien du Sault dans l’Yonne à partir du 11 juillet et cela pour deux semaines et trois weekend
    Cordialement,
    Jean-Olivier Simonetti

Envoyer un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>